Comment bien choisir vos « laits végétaux » ?

IMG_0693Réservées au départ à un cercle assez restreints « d’initiés » il y a encore quelques années les boissons végétales sont en vogue à présent. Ce sont de vrais atouts santé en raison de leur richesse en minéraux et en vitamines du groupe B.

Elles possèdent également l’avantage de ne contenir ni œstrogènes animaux, ni antibiotiques, ni facteurs de croissance. Ce qui est tristement la norme dans les laitages issus de grosses exploitations laitière par le biais des traitements imposés aux vaches.

Alors, comment bien les choisir pour réussir vos préparations culinaires ?  Quels sont leurs bienfaits nutritionnels ?

En effet, il est important de choisir la bonne boisson en fonction du résultat attendu ! Le résultat pouvant être décevant dans le cas contraire.

Bien sûr n’attendez pas de retrouver le goût à l’identique qu’avec un lait de vache ou de chèvre ! Et même si au début l’usage de ces « laits » végétaux, que l’on devrait plutôt nommer « jus » végétaux, peut vous déstabiliser, vous y gagnerez largement en qualité de digestion et en énergie !

Voici donc une sélection des laits végétaux les plus courants…

// Laits végétaux pour recettes sucrées

Le lait de riz : Séduisant par son faible coût, souvent très apprécié par les enfants (de part son goût très sucré), ainsi que par les personnes suivant un régime sans gluten, il n’est cependant pas très recommandable en raison de son I.G. très élevé.
Sa texture, très aqueuse n’est pas appropriée à des préparations crémeuses type panna cota par exemple où on lui préférera le lait d’amande ou de coco.
Il peut-être utilisé dans la préparation de smoothies en le mixant avec des fruits de saison. Il sera alors inutile de rajouter du sucre.
Attention de ne pas le faire bouillir au risque de le faire floculer !

Le lait d’avoine : Issu d’une céréale, comme le lait de riz, sa texture est cependant un peu plus onctueuse (l’avoine contenant de bons lipides). Son goût très doux, en raison des glucides naturellement présents dans l’avoine, plait bien aux enfants également. Il sera toujours très utile lors d’un sevrage au lait de vache. L’avoine est excellente pour les personnes présentant des problèmes de peau sèche ou manquant d’énergie. Il peut-être utilisé pour des préparations salées (quiches, gratins,etc) mais il faudra tenir compte de son goût légèrement sucré. En général on le réserve plutôt pour les préparations sucrées : tartes, flans, crèmes dessert, smoothies… Prix moyen.

Le lait d’amande : Le chouchou des naturopathes en général en raison de ces propriétés nutritionnelles exemplaires ! Des protéines végétales, du calcium (plus que dans les laits animaux sans l’impact acidifiant des laitages !), du magnésium, des lipides hypo-cholestérolémiants, sans gluten, quasi pas de glucides.
En revanche le prix est souvent plus élevé compte tenu de la matière première utilisée…

Dans le commerce, cette boisson d’amande est bien souvent de qualité médiocre (mais chère quand même !) en raison de la présence d’émulsifiants, d’arômes d’amande extrêmement forts (même en BIO…), de stabilisateurs ou de sirop de riz ou de blé ajoutés ou même encore de sucre (allons y franchement !).
Quelques marques proposent un lait d’amande assez qualitatif. Entre autres Ecomil Amande et Evernat Amande sans sucres ajoutés. Il faut étudier les étiquettes…

Sinon pour le goût, les propriétés nutritionnelles, votre porte monnaie et la planète (emballages) le mieux est encore de le faire vous même 🙂 (recette ICI). La durée de conservation est alors de 3 jours en moyenne au réfrigérateur.

Côté cuisine ce lait se prête particulièrement bien aux préparations sucrées : tartes, flans, panna cota, crème anglaise, clafoutis etc. Il accompagne à merveille des mueslis du matin en compensant un peu leur aspect acidifiant. Dans les smoothies c’est un régal. Pour les sportifs il rentre souvent dans des recettes de smoothies de récupération post effort.

// Les laits polyvalents

Le lait de soja : Incontournable des recettes végétariennes, riche en protéines végétales complètes, pauvre en glucides, peu onéreux.
Riche en isoflavones (phyto œstrogènes) il nous permet de réguler notre taux d’œstrogènes endogènes (ceux que l’on fabrique). Plus que d’accroître le risque de cancer du sein le soja et ses dérivés seraient plutôt protecteurs dans un contexte de prévention.
Souvent décrit comme indigeste (oui mais c’est une légumineuse ! Votre flore doit juste s’habituer) et au goût discutable pour certains il est donc loin de faire l’unanimité.
Retenez juste qu’après cuisson il perd de son goût particulier et qu’en cuisine pour les recettes salées ou sucrées il donne un rendu onctueux proche de celui du lait de vache.
Il sera très utile pour réaliser vos gratins, béchamels, tartes salées ou sucrées…

Le lait de coco : De goût assez doux (de coco naturellement), très onctueux, de coût moyen il se prêtera très bien aux recettes asiatiques ou indiennes (curry de légumes, soupes thaï, dal Bhat). Il tient très bien à la cuisson. Pour les desserts il permet également de réaliser de très bons clafoutis maison, des glaces végan, des flans et plus encore à condition d’aimer le « goût coco »…
À savoir que les acides gras du lait de coco présent également dans la graisse de coco sont naturellement antifongiques et assainissant du tube digestif en plus de soutenir le fonctionnement du système nerveux.

Le lait de cajou : Délicatement parfumé, de texture onctueuse, cette boisson possède bien des atouts !
Source de minéraux indispensables (Magnésium, Cuivre, Phosphore, Fer, Zinc, Manganèse, Sélénium) et de vitamines (B1, B2, B6, B9 entre autres). Source de protéines et de lipides hypocholestérolémiants c’est un très bon aliment pour toute la famille !
Il sera aussi intéressant pour le salé que le sucré !

// En conclusion

Il existe diverses variantes de ces laits de base amande/Riz, Coco/Cajou, Noisettes/Riz etc.
Tous possèdent des propriétés et des textures bien différentes.
Avant chaque utilisation il est indispensable de bien agiter les packs afin d’homogénéiser votre boisson. Les durées de conservation standard sont d’une semaine environ sans problème.
Je vous souhaite une bonne dégustation !

Isabelle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s